Conférenciers pléniers 2017-08-31T11:07:29+00:00

Olivier De Weck – Massachusetts Institute of Technology et Airbus Group

Olivier L. de Weck est professeur d’aéronautique et d’astronautique et d’ingénierie des systèmes au Massachusetts Institute of Technology (MIT) et professeur adjoint à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Il est l’auteur et co-auteur de plus de 200 publications. Il est Fellow de l’INCOSE et Associate Fellow de l’AIAA. Depuis janvier 2013 Olivier de Weck est le rédacteur en chef de Systems Engineering, la revue scientifique de référence de l’INCOSE. Il est surtout connu pour ses contributions au domaine de l’ingénierie des systèmes dans l’optimisation multidisciplinaire, la logistique spatiale et les « ilities » (critères de qualité d’un système).
Depuis janvier 2017, Olivier de Weck est en détaché au sein du groupe AIRBUS, où il a été nommé Senior Vice-President pour les feuilles de route technologiques auprès du CTO à Toulouse. Pendant son séjour en France, Olivier de Weck est chercheur associé à l’ISAE-SUPAERO.

Roel Leus – KU Leuven

Roel Leus est professeur de recherche opérationnelle à la faculté d’économie et d’affaires de KU Leuven. Il est également à la tête du laboratoire de recherche opérationnelle et statistiques (ORSTAT) de cette même université. Ses travaux de recherche portent sur l’ordonnancement de la production, la planification et l’ordonnancement de projets à la fois déterministes et sous incertitudes. Il s’intéresse aussi au management de portefeuilles de projets. Roel Leus a plublié plus de 50 articles dans différentes revues internationales. Il est éditeur associé de OR Spectrum et éditeur d’un numéro spécial de Journal of Scheduling.

Frédérick Benaben – IMT Mines Albi Carmaux

Frédérick Benaben est professeur à l’IMT Mines Albi Carmaux (Université de Toulouse – Institut Mines Télécom). Il dirige l’équipe de recherche en interopérabilité des organisations (IO, 20 personnes). Ses travaux de recherche portent sur les réseaux collaboratifs et l’interopérabilité des systèmes d’information, avec notamment des applications à la gestion des situations de crise. Ces dernières années, il est l’auteur de 12 articles dans des revues et plus de 100 communications. Il a dirigé 17 thèses de doctorat, 10 master et 9 post-doctorats.